Le Massage Artistique : un massage haute couture

🖐🖐🖐 LE MASSAGE ARTISTIQUE UN MASSAGE HAUTE-COUTURE

LE MASSAGE ARTISTIQUE A ÉTÉ CRÉÉ PAR GUY DUMONT EN 1991. C’EST UN DES PLUS BEAUX MASSAGES ESTHÉTIQUES QUI EXISTE. IL DONNE AUX ESTHÉTICIENNES DES POSSIBILITÉS INFINIES DE S’EXPRIMER AVEC LEURS MAINS (Michèle Delattre) »

C’est après mes études de naturopathie, à la fin des années 70, que j’ai rencontré Margaret Eike, créatrice du vrai massage californien et avec qui j’ai travaillé plusieurs années, tout d’abord en groupe, puis en cours particuliers. Elle avait à peu près le même âge que moi aujourd’hui et j’étais fasciné par son aisance et la qualité de son toucher. C’était l’épo­que de la redécouverte du corps et de la libération sexuelle qui prônait que le Plaisir avec un grand «P• n’est pas uniquement sexuel et que l’influence du contact tactile est irremplaçable pour l’équilibre physique et mental.Pas besoin d’être malade ou d’avoir mal quelque part pour être massé, fini le carcan médical du massage, place au plaisir du contact.Bizarrement, cela ne posait aucun problème à l’époque, car le milieu médical était divisé en deux. Ceux qui se moquaient de ce genre de pratique et ceux qui, au contraire, en profitaient pour envoyer leurs pa­tients se faire toucher quand ils se rendaient compte que rien ne pourrait remplacer cette pratique, qu’eux ne pouvaient pas assumer

.👉 À cette époque, je travaillais avec beaucoup de médecins, kinés ou psychiatres. C’était une collaboration très étroite et sans aucun problème chacun respectant simplement le travail différent de l’autre. J’étais d’ailleurs gentiment traité de «doux dingue» qui allait rapidement s’épui­ser mais dont on profitait volontiers, car hormis les patients qu’ils m’en­ voyaient, j’avais dans ma clientèle beaucoup de leurs thérapeutes, qui en avaient autant besoin et le reconnaissaient.C’était l’époque de l’avènement de l’érotisme, mais pas de la porno­ graphie. Pas d’Internet, pas de sextoys, juste une «Emmanuelle» ou un «Bilitis», deux films qui aujourd’hui sont relégués dans les patronages pour désœuvrés de l’amour…

📍📍📍 Dans les stages professionnels de Margaret, masseurs, massés et profs (elle et son conjoint de l’époque, Mel Risman) étaient nus en permanence et c’était même une règle obligatoire sous peine d’exclusion instantanée : «Si vous ne pouvez pas assumer votre propre corps, je ne vois pas comment vous pouvez vous occuper de celui des autres» affirmait-elle comme crédo de départ. Je trouvais ça simplement juste et vrai.

📌Je vous signale que dans mes premiers cours dans les écoles d’esthétique les plus prestigieuses de France 90 % des élèves étaient nues (je ne l’ai jamais éxigé mais comme c’était toléré elles en profitaient pour être mieux).

📌Je vous signale aussi que pour le première vidéo que j’ai tournée pour « Les Nouvelles Esthétiques » on a exigé que je fasse une démonstration sur la face antérieure (je n’avais prévu que le face dorsale) du modèle payée pour l’occasion et qui était nue, et après la diffusion de cette vidéo au congrès, les esthéticiennes me couraient après jusqu’au restaurant… pour s’inscrire à un stage.Quand je vois aujourd’hui, l’hypocrisie qui règne au sujet du soi-disant respect de la pudeur, je pouffe… ou je pleure en voyant l’irrespect qui est fait aux créateurs…Récemment, je me suis fait «attaquer» ouvertement par une praticienne de massage assis, d’environ 25 ans, pour avoir effleuré les fesses pendant ma démonstration de massage artistique lors d’un congrès de massage. Quand je lui ai précisé que je n’avais pas «effleuré» les fesses, mais travaillé sciemment, et j’espère correctement, le muscle fessier, la discussion s’est arrêtée net.Même un dirigeant de la très célèbre FFMBE (Fédération Française de Massage de Bien-Être) fut choqué du choix de mes musiques, ne comprenant pas comment on pouvait masser sur Leonard Cohen…Je suis d’ailleurs toujours étonné (mais plus surpris) de voir les réactions à chacune de mes démonstrations de Massage Artistique, et ceci dans les 30 pays ou je l’ai présenté. Soit les gens sont bouleversés et très émus, et veulent à tout prix me remercier de ce moment, soit c’est un rejet en bloc, avec parfois même des réactions très hostiles ou dédaigneuses. Bizarrement, cela me réjouit, car c’est bien la meilleure preuve que je ne suis pas loin de l’art, étant donné que c’est la même chose pour tous les autres.

🖐 Etant moi même •cassé• physiquement (on me promettait à cette époque de finir en fauteuil roulant suite aux cinquante accidents ou chutes graves dont j’avais été victime) et mentalement ü’ai divorcé à 22 ans) je m’engouffrais dans cette voie avec passion et acharnement et plus rien ne pourrait m’arrêter.J’avais un seul problème, ou deux petits, avec Margaret : elle n’aimait pas la musique et elle parlait en massant à cause de l’influence de son conjoint, praticien en Gestalt Thérapie. Moi je ne parle jamais en touchant (mes mains le font pour moi et je me sers de la musique comme moteur du massage

.📌 LE DÉCLIC

Je pratiquais inlassablement 8 à 12 heures par jour minimum, 7 jours sur 7, et comme ma passion était aussi d’enseigner, cela frisait parfois l’overdose. J’enseignais de 4 h à 8 h le matin, je massais de9 h à 19 h, sans m’arrêter et je ré-enseignais de 20 h à minuit, juste passionné… et jeune …Mais il fallait pourtant que j’avance encore car il me manquait quelque chose: le beau et l’émotion.C’est en 1991 que tout a changé en cinq minutes.Lors des championnats du monde de patinage artistique de Munich, je suis bouleversé par la prestation d’Isabelle et Paul Duchesnay qui obtiennent enfin la consécration en patinage artistique alors qu’ils n’ont préparé leur programme qu’en quatre semaines.

📍 C’est ça que je veux faire, c’est ça la voie, et plus rien ne m’arrêtera quoi que cela me coûte. Une émotion indicible qui m’entraîne dans la passion du toucher.Je suis un passionné du son depuis l’âge de dix ans (bien que n’étant pas musicien à mon plus grand regret), j’ai les mains. Je voulais être prestidigitateur depuis l’âge de quatre ans…), je pratique les arts martiaux et un peu de danse depuis une dizaine d’années, tout cela doit pouvoir s’agglomérer. Si en plus j’y adjoins l’enseignement mental et spirituel que m’a donné Yvon Yva et celui de mon Maître le Docteur Jarricot (créateur des dermalgies réflexes et de l’auriculothérapie, entre autres), cela devrait marcher…

👋🌹 C’est en 1992 que je présente pour la première fois en direct le Massage Artistique lors du Congrès International d’Esthétique Appliquée, organisé par Les Nouvelles Esthétiques avec une séquence de Massage Assis totalement inconnu en France et que je pratique déjà depuis plus de dix ans… , et en 1993 que je présente mon premier spectacle de Massage Artistique, toujours pendant le Congrès car Michèle de Lattre me fait entièrement confiance et n’a jamais failli depuis… (unique dans ma vie…) et me laisse carte blanche : combat de canne, jeux de mains, massage à 4 mains sur deux modèles simultanément avec deux tables dans le prolongement l’une de l’autre, sur la musique du «Beau Danube Bleu» avec Isabelle Ferrari, mon assistante à l’époque.Je pense que ma vie est réglée et que tout est dit, tout est fait. ERREUR….

📌📌📌 L’AVÈNEMENT D’INTERNET

Après ce déferlement de passions des années 70 et 80 (nous étions alors moins d’une dizaine à enseigner le massage en France) arrive l’avènement d’Internet, de la pornographie, du sida, de MacDo et du Coca. Pire encore, les voyages deviennent bon marché et après l’invasion des arts martiaux orientaux, déformés et rapetissés, c’est celui des techniques orientales de soins ou de thérapies en tous genres, parfois même méconnues dans le pays soi-disant d’origine… (affairisme quand tu nous tient…).Il faut tout faire, et apprendre vite, le plus vite possible, et avec le moindre effort, de plus en plus vite et de moins en moins dur.Mes maîtres spirituels (même si je ne les connais pas) vieillissent et s’étiolent. Les Béjart, Marceau, Menuhin ont de plus en plus de problèmes, poussés par de jeunes loups en mal de reconnaissance. Je les rencontre et je m’acharne.La précision, la justesse, la richesse, la bonté et la rigueur du mime Marcel Marceau qui m’invite à un de ses cours me fascinent et je n’aurai plus de cesse que de lui rendre cet hommage en travaillant de plus en plus

.🖐 UNE TECHNIQUE TRAVAILLEE ET RETRAVAILLÉE

Le vrai changement c’est quand on ne change rien mais qu’on fait tout différemment.Je ne dois pas changer de technique, mais la peaufiner, l’absorber, la transcender.À l’instar des grands cuisiniers que j’admire, des grands couturiers. des danseurs étoiles, des artistes de cirque et d’autres. je dois travailler les détails, car c’est le détail qui fait la différence.Retravailler mes mains pour leur donner plus de puissance, mais avec infiniment plus de douceur, plus de précision, mais dans le naturel sans effort.Maîtriser parfaitement l’équilibre de mon corps pour le mettre au service de l’autre.Augmenter la technique pour ne jamais me lasser ni ennuyer l’autre, en proposant en permanence un massage différent dans sa technique et son expression et en ne répétant jamais le même mouvement pour ne pas bégayer… juste pace qu’on manque de vocabulaire… ou de courage… ou de travail…Rester fidèle à l’esprit du plaisir et du confort absolu comme seul objectif, en bannissant à jamais les pseudos soins ou thérapies fumeuses… pour n’avoir pour seul remerciement que des doux pleurs, des frissons et des « j’ai cru qu’il m’aimait », tel est mon objectif. Et là, je crée le Massage Artistique !!!

📌 COMMENT UN MASSAGE PEUT-IL ÊTRE ARTISTIQUE ET À QUOI ÇA PEUT SERVIR ?

À rien, donc c’est bon pour tout…Yehudi Menuhin a écrit un livre •L’art, espoir pour l’humanité•.L’art ne sert à rien mais perdure à travers les siècles et transcende celui qui l’approche oucelui qui le reçoit.Je me plais, de manière démagogique je l’avoue humblement…), à répéter dans mes cours que s’il y a bien une seule technique qui ne sert à rien et qui ne marche pas, c’est bien le Massage Artistique, mais que pour cela, il faudra travailler des années…À quoi peuvent servir une robe de Haute Couture ? Sûrement pas à s’ha­ biller, un repas chez Bocuse? Sûrement pas à manger. Un Opéra de Mascagni? Sûrement pas à chanter. Et un tableau de Van Gogh? Sûrement pas à décorer… et pourtant il faut des années et des années, voire simplement y vouer sa vie pour les créer, et celui qui en profitera s’en rappellera aussi toute sa vie.C’est en travaillant, non seulement les détails de la technique qu’on exerce, mais aussi et parfois surtout les détails qui l’entourent, que la technique devient un art

.👉J’ai essayé de tout prendre en compte, le massage bien sûr, mais aussi l’environnement qui doit être parfait (chaleur, confort de la table, huile, musique, etc.).Dans la technique du Massage Artistique, il n’y a pas de petits mouvements. Chaque mouvement, à l’instar d’une symphonie, est enchaîné par rapport au précédent et amène le suivant en l’amplifiant. Même essuyer est un geste technique qui doit être parfaitement maîtrisé pour parachever au mieux ce moment de confort absolu.Pourquoi ? Juste pour générer cette émotion indélébile qui bouleverse et qui transporte celui ou celle qui reçoit le massage..

📍Le Massage Artistique ne sert à rien avec ses 250 mouvements différents, précis et répertoriés, calqués sur plus de 1000 musiques différentes à la note près, avec une variété de toucher qui va de 50 grammes à plus de 100 kilos, de 2 à 10 mains, sur le même corps, parfaitement synchronisées, il est, se vit et se donne.C’est une Voie, bien au-delà des modes et des guéguerres stériles de sa­ voir qui a le droit ou pas de toucher ou de masser, c’est un engagement, une philosophie de vie, c’est ce que je fais et enseigne depuis 30 ans dans 30 pays, et qu’il me ferait plaisir de vous faire partager.Mes clientes et mes clients peuvent faire plusieurs centaines ou milliers de kilomètres pour recevoir un Massage Artistique (comme pour tous les arts, ni plus ni moins, et si vous pensez que c’est de l’orgueil, désolé, nous n’avons pas les mêmes références, c’est tout), ou pour recevoir cet enseignement qui est bien au-delà de l’apprentissage d’une simple technique de massage.Mes meilleures élèves qui travaillent dans les spas les plus prestigieux d’Europe se voient réserver des massages d’année en année, et personne ne supporte qu’elles soient remplacées.Mes élèves sont médecins, kinés, infirmières, esthéticiennes et surtout tout être humain qui a deux mains et l’envie de s’en servir pour le seul bien-être et confort de l’autre !

📌📌📌📌📌 Voilà ce que je veux transmettre avant de m’arrêter et je vais donc former non seulement de nouveaux praticens mais aussi et surtout des formateurs capables de continuer cette Voie…Si cela vous interesse faites vite et contactez moi. Et partagez si cela vous plait. Merci

A lire également

Un commentaire pour “Le Massage Artistique : un massage haute couture

Les commentaires sont fermés

Derniers articles

Le Massage Artistique : un massage haute couture

LE MASSAGE ARTISTIQUE UN MASSAGE HAUTE-COUTURE LE MASSAGE ARTISTIQUE A ÉTÉ CRÉÉ PAR GUY [...]

Une journée de DigiQiDo clef en mains

Un cours unique au monde qui changera votre vie professionnelle et personnelle Filmé en [...]

Prenez des vacances qui rapportent

Description complète et modalités en cliquant sur ce lien : Renseignements Cours Particuliers [...]

Formations Drainage Lymphatique Vodder + DigiQiDo et Naturo Guy Dumont

CHOISISSEZ L’EXCELLENCE ET L’EXTRÊME QUALITE  DRAINAGE LYMPHATIQUE VODDER – écoutez et vous allez comprendre [...]

Peut-on improviser en massage?

Dina… Quand j’étais enfant j’étais toujours fasciné quand j’entendais le mot « improvisation » souvent prononcé [...]